Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Malédiction - Joey Santana # 1 de Karina Espinosa

Zazazoo | Publié le sam 27 Jan 2024 - 9:53 | 921 Vues

*** Résumé à retrouver sur le forum ***

Il y avait longtemps que je n’étais pas tombée sur un page-turner aussi cool à lire, et c’est encore une fois chez Alter Real que c’est sorti ! 

On suit l’histoire de Joey, serveuse à L.A, qui, suite à une affreuse agression, est mordue par un loup-garou, et ce afin de lui sauver la vie. Entre mourir ou devenir une louve, il n’y a pas d’alternative. Si elle n’a pas eu de choix concernant ce bouleversement majeur de sa vie, elle prend les choses curieusement assez bien. On va suivre ses tous 1ers pas en tant que métamorphe, mais aussi la voir passer son temps à se fourrer dans le pétrin et subir de multiples attaques.

Pourquoi ai-je dévoré et aimé ce roman ? Déjà parce que l’autrice nous plonge dans un univers où les humains ont connaissance de l’existence des métamorphes, et que cela permet d’aborder des questions assez politiques. En effet, les métamorphes sont considérés comme l’ennemi, une minorité dangereuse ne devant pas avoir les mêmes droits que les autres et être déclarés. À la tête du mouvement de lutte contre eux se trouve un groupe qui a tout des suprématistes tels ceux que l’on peut le voir aux US, Il y a donc un aspect très politique qui m’a beaucoup plu.

Ensuite parce que la romance ne se déroulera pas entre l’héroïne et l’Alpha, avec qui elle entretient au contraire une relation paternelle et bienveillante. C’est novateur et frais, ça change vraiment du cahier des charges habituel. Je n’avais pas lu de roman avec une meute depuis une éternité, et j’ai aimé retrouver cet univers.

Enfin parce que Joey est une nana cool et badass à sa façon. Elle est néanmoins pas mal immature, que ce soit avec cette manie de foncer droit dans le danger et les galères en solo, ou dans sa relation avec Reed, le fils de l’Alpha (on se tire la langue, ce genre de trucs puérils), mais elle reste attachante et sympa. J’ai quand même souvent eu l’impression de voir des ados de 15 ans faire leurs coups en douce, mais je n’en tiendrai pas rigueur à l’autrice. ^^

J’ai franchement hâte de lire la suite, j’espère qu’elle arrivera vite !  

À propos de l'auteur