Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Le Fou - Les joueurs d'échecs #1 de Lorraine Heath

Zazazoo | Publié le mer 27 Mar 2024 - 12:46 | 909 Vues

** Résumé à retrouver sur le forum **

Une romance historique avec une héroïne exerçant la profession de détective privée ? Je ne pouvais pas passer à côté de ça ! Daisy est donc détective privée, à son compte, et est embauchée par un homme désireux de prouver l'infidélité de sa femme. L'héroïne entame donc une mission d'infiltration en tant que domestique au sein de la maison du supposé amant de la femme de son client. Blackwood, dit "Le Fou", a une réputation sulfureuse au sein de la bonne société londonienne, puisqu'il multiplie les maîtresses sans vraiment se cacher, mais il se pourrait que, le concernant, les apparences soient trompeuses.

Une partie du roman repose sur les subterfuges des deux personnages principaux, tous deux ayant des secrets à cacher et une mission à accomplir. Entre eux, c'est un coup de foudre, l'attirance est immédiate en dépit du fait qu'elle soit son employée. Elle va être étonnamment effrontée compte tenu de son statut, ce qui est un peu surprenant de prime abord.

J'ai apprécié Daisy et ses idées féministes, son désir d'émancipation et d'égalité de droits entre les hommes et les femmes. Le Fou (qui n'est jamais appelé par son prénom en dehors de la 1ère page du roman) passe pour un libertin, mais il se révèle être un véritable allié à la cause des femmes, ce qui en fait un héros assez moderne.

La romance ne m'a pas transportée, sans doute parce que les choses sont assez claires dès le début, malgré les obstacles qui se dressent entre eux. Cependant, il y a beaucoup de passion entre eux, je n'y ai simplement pas été sensible. J'ai davantage apprécié l'intrigue "policière", même si l'un des derniers rebondissements m'a fait hausser les sourcils ...

Dans l'ensemble, c'est une lecture plaisante, mais je trouve que la série ne porte pas très bien son nom car on ne voit quasiment jamais ces fameux joueurs d'échecs, et le héros semble quand même très isolé et solitaire. Or quand je me plonge dans une série, j'aime rencontrer des personnages secondaires et avoir ensuite envie de lire leur propre histoire, ce qui n'est pas le cas ici, compte tenu de leur quasi absence.
Bilan mitigé pour cette lecture donc, je n'y ai pas entièrement trouvé ce que j'y cherchais, il y a des longueurs, mais il se lit bien et plaira sûrement à bien des lectrices !

À propos de l'auteur